Cadre de vie /
Agriculture

Agriculture

APICULTURE

Voir l'image en grand ApicultureLa déclaration de ruches est une obligation annuelle pour tout détenteur de colonies d’abeilles, dès la première ruche détenue.

Elle participe à :

- La gestion sanitaire des colonies d’abeilles,

- La connaissance de l’évolution du cheptel apicole,

- La mobilisation d’aides européennes pour la filière apicole française,

Elle doit être réalisée chaque année, entre le 1er septembre et le 31 décembre. Toutes les colonies sont à déclarer, qu’elles soient en ruches, en ruchettes ou ruchettes de fécondation.

Une procédure simplifiée de déclaration en ligne a été mise en place sur le site : http://mesdemarches.agriculture.gouv.fr/

En cas de besoin, contactez le service d’assistance aux déclarants :

- Mail : assistance.declaration.ruches@agriculture.gouv.fr

- Téléphone : 01 49 55 82 22

A NOTER : pour les nouveaux apiculteurs ou les apiculteurs souhaitant obtenir un récépissé de déclaration actualisé, il est possible de réaliser une déclaration hors période obligatoire (entre le 1er janvier et le 31 Août. Cette démarche ne dispense cependant pas de la déclaration annuelle de ruches (à réaliser obligatoirement entre le 1er septembre et le 31 décembre)

Le maïs

culture maïsVoir l'image en grand Culture de maïs

Le maïs est une des cultures sur la commune de Saint-Hilaire du Rosier.

  • En grain ou en fourrage, il est un des piliers de l’alimentation animale et constitue un gage de qualité des viandes produites.
  • Doux ou moulu en farine, il est à la base de l'alimentation humaine dans de nombreux pays comme le Mexique ou encore en Afrique Centrale.
  • Transformé, il est un ingrédient majeur de la chimie verte. Son amidon est utilisé en papeterie et dans l'élaboration de plastiques biodégradables. Les dérivés de l'amidon interviennent dans la fabrication de médicaments : antibiotiques, vitamines et vaccins.
  • Fermenté ou distillé, il permet de fabriquer du biocarburant : l’éthanol.

  • Le maïs est semé en grande partie entre avril et mai. Vient alors la germination : la racine principale, ou radicule, perce la paroi du grain. Puis la première feuille apparaît à la surface du sol : c’est la levée.
  • Début juillet, les parties mâle et femelle se forment : le bourgeon terminal devient le panicule (la fleur mâle), tandis que certains bourgeons forment les épis (la fleur femelle).
  • De mi-juillet à mi-août, le panicule émet du pollen : les ovules sont fécondés et les feuilles terminent alors leur croissance.
  • De la fin de l’été à début octobre, ces ovules fécondés grossissent : c’est ainsi que les grainsse forment. Ils se remplissent en stockant sucres (amidon), protéines et matières grasses.
  • En octobre, la plante arrive à maturation. Elle est prête pour la récolte, qui s’étend jusqu’à novembre.